<NORÉA> (NH IX, 2)

Traduction de Michel Roberge


(Note*)


27 « Père du Tout,
En[noia] de la Lumière,
Noûs [hab]itant dans les hauteurs,
Qui [regarde] sur les régions [inférieures],
15 Lumière habitant [dans les] hauteurs,
Voix d[e la] Vérité,
Noûs dr[essé],
Logos impalpable et Voix in[eff] able
20 Père inc[ompréhens]ible »
C’est Noréa qui cr[ie ve]rs eux.

Ils [l’]ente[ndirent], et ils la reçurent au Lieu qui est sien en tout temps.
Ils 25 lui donnèrent le Père, le Noûs, Adama<s>, ainsi que les [d]eux voix
des êtres saints
28 Pour qu’elle pût [re]poser dans l’Épinoia indicible,
Pour qu’<elle> pût hériter du Premier Noûs 5 qu’<elle> avait reçu,
Et repose[r] dans l’Autogène divin,
Et s’engendrer elle-même dans la mesure où [elle a] aussi
hérité du Logos [vi]vant,
10 Et se joindre à tous les [Im]périssables,
Et [demeurer] dans le No<û>s du Père,
Et [afin] de parler avec les paroles de [la vi]e,
Et demeurer, en prés[ence] 15 de celui qui est élevé,
En dé[tenant ce] qu’elle avait reçu avant [le jour où] le monde fût.

Possé[dant] le gran[d No]ûs de[s] Invisibles,
[Elle] 20 [rendit g]loire à leur Pè[r]e,
E[t elle] est parmi eux, qui . [ . . . . . . ] . dans le Plérôme,
[jusqu’à ce qu’] elle voit le Plérôme.

Viendront d[es] jours où elle 25 [ira vers] le Plérôme,
Et elle ne sera plus dans la déficience.
Cependant, elle a quatre défenseurs saints, qui intercèdent pour
elle auprès du Père du 30 [T]out, Adama<s>,
Celui 29 qui est intérieur à tous les Adamas,
Car il possède l’intellection de Noréa,
Qui déclare au sujet des deux noms,
5 Que c’est un nom unique qu’ils réalisent.


(Note*)